Le départ de la 11e édition de la Route du Rhum a été donné à 14h02, au large de la pointe du Grouin, à l’est de Saint-Malo, ce dimanche 4 novembre avec pas moins de 10 000 personnes attendues sur l’eau et à peu près autant le long de la côte. Impatient de prendre le départ, pour la première fois en solitaire sur un monocoque IMOCA, Manuel Cousin s’est élancé parmi les 123 concurrents de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.

Le départ, un moment stressant

« Le départ d’une course, c’est toujours un moment stressant, mais j’avais à cœur de faire un bon départ, malgré la multitude de bateaux, et c’est chose faite. Il va falloir maintenant suivre la météo de près, prendre la route qui me semblera la meilleure. Mon objectif est d’arriver en Guadeloupe sur cette course mythique, pour toute l’équipe, pour notre sponsor, et aussi un peu pour moi », ajoute le skipper.

L’IMOCA Groupe SETIN est désormais lancé dans la course, mené par un skipper confiant. Mais, à l’instar d’autres concurrents de sa classe, Manuel se laisse la possibilité de faire escale à Brest ou Lorient, si les conditions météorologiques de tempête annoncée se confirment.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *