C’est à 14h20, dans 15 noeuds de vent de Sud-Ouest que Manuel Cousin a pris le départ du Vendée Globe 2020; un départ retardé de 1h20 en raison d’un banc de brouillard qui s’est rapidement dissipé.

Après avoir quitté le ponton et remonté le chenal des Sables d’Olonne avec émotion ce matin :

C’est une grande joie d’être là, je suis super fier de tout ce qu’a fait mon l’équipe et tous les gens qui nous suivent depuis le début. C’est un gros boulot, je suis tellement heureux d’être ici et en même temps, c’est un mélange d’émotions, j’ai un peu d’appréhension, on ne part pas pour une balade de quelques jours. C’est le tout du monde et on a en a pour une centaine de jours

Le départ, je vais essayer de profiter de ce moment, c’est un moment dingue ! C’est fabuleux de prendre le départ d’une course pareil, je profite de tous les moments ! Les premières heures de course vont être assez sympa, mais demain, au petit matin, nous allons avoir un premier front un peu “pêchu”, histoire de nous mettre en jambes.”

Manuel s’est ensuite mis dans sa bulle sur le bateau en attendant le signal du départ et filer, sans se retourner, pour son premier tour du monde à la voile. Pour son premier vendée globe, le skipper normand s’est mis pour objectif de finir la course en moins de 100 Jours pour célébrer les 100 ans de son partenaire Groupe Sétin.

Le film du départ de Manuel Cousin sur Groupe Sétin

Images du départ

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *