A deux jours du départ du Vendée Globe, Manuel Cousin prépare son routage et sa météo depuis son domicile aux Sables d’Olonne. Il nous livre ses dernières impressions accompagnées d’un teaser qui en dit long sur son envie de partager sa course.

Comment vas-tu aborder les conditions météo du départ sur Groupe Sétin ?

« Avant tout, j’ai hâte de partir. Les conditions météos nous sont plutôt favorables. Nous allons avoir un beau départ dans un vent de 10 à 15 nœuds de secteur sud à priori. Même si je suis d’un naturel concentré et prudent, j’ai à cœur de me mettre dans la course dès le coup de canon, ne serait-ce que pour avoir de belles images. C’est toujours plaisant d’être bien placé ! »

As-tu pensé à ton premier repas ?

« Je sais que le premier jour, on a rarement du temps pour soi. Je vais privilégier des aliments énergétiques et faciles à manger, des œufs durs, des fruits secs, du chocolat. Et peut-être un repas chaud en fin de journée. »

Qu’est-ce que tu ressens si près du départ pour ton premier Vendée Globe ?

« Un peu de pression bien sûr, mais pas tant que ça finalement. On se prépare depuis tant d’années que le mental est au rendez-vous. Je continue ce que je fais depuis le début de la semaine, à savoir météo-abdo-dodo » commente le skipper avec une pointe d’humour.

Manuel Cousin aborde ces dernières heures de pré-départ de son premier Vendée Globe avec une relative sérénité, et une immense envie de partager.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *