Manuel Cousin a coupé l’antiméridien à 0h30 HF ce 2 janvier. Il est donc passé dans la partie Ouest du globe. Un moment important pour le skipper qui explique, dans cette vidéo, ce que signifie cette ligne fictive.

Ca pulse bien sur Groupe Sétin

Malgré des températures proche de zéro et une humidité ambiante persistante, Manuel Cousin est satisfait des conditions de vent. Avec 25 noeuds ce jour, le bateau file rapidement en direction du cap Horn. Prochain point le passage, le point Némo, l’endroit le plus retiré du globe terrestre, le lieu le plus éloigné de toute terre…

Un bel oiseau blessé

Malgré tout, Manuel cousin est toujours préoccupé par l’état de ses safrans. Même s’il a effectué des réparations, il qualifie son bateau de “bel oiseau” blessé. Il doit prendre soin de Groupe Sétin afin de sortir des mers du Sud avec un bateau manoeuvrant. Un juste équilibre à trouver entre performance et prudence.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *