Bientôt le Baptême du feu

,

Joint à la vacation de ce matin 28 novembre, Manuel Cousin raconte sa course aux portes du grand Sud.

On a eu une nuit et une matinée difficiles hier, avec des gros grains, j’avais l’impression d’un mini Pot au Noir ! Le vent passait de 3 à 25 nœuds, c’était compliqué. Sinon la descente du Brésil s’est plutôt bien passée.

Actuellement il faut être sur les réglages pour faire des belles trajectoires. J’essaye de pas décrocher d’Arnaud (Boissières) mais au reaching avec ses foils, il va forcément un peu plus vite.

Je suis à 80/110 degrés du vent en ce moment, c’est essentiellement de la vitesse. On commence à regarder ce qui va se passer ‘en bas’. Pour moi ça va être le baptême du feu. Je ne suis jamais descendu si Sud. Je commence à passer dans un autre état d’esprit. J’essaye de voir comment je vais aborder tout ça, je réfléchis au meilleur passage de Sainte-Hélène en espérant qu’il soit plus gentil qu’il ne l’a été avec ceux de devant !

Trouver la meilleure trajectoire

Il y a une dépression qui arrive, il va falloir longer l’anticyclone et prendre la dépression pour nous catapulter dans le Sud. Il faudra trouver la meilleure trajectoire, avoir assez de vent pour aller vite sans se mettre en difficulté. Il y a aussi la limite des glaces avec laquelle il va falloir composer.

On commence à incurver tout doucement, je commence à mettre un peu d’Est dans mon cap. On a encore 24h à descendre à 170 degrés puis après on va contourner l’anticyclone.

Les températures commencent tout juste à baisser. J’ai encore 25 degrés mais il y a 48h c’était plutôt 30/35 degrés. Ça va descendre très vite une fois qu’on aura atteint les Quarantièmes !

Dans les sacs de nourriture, on a profité des repas froids comme des taboulés. On n’avait pas envie de choucroute ni de cassoulet ! Mais j’ai des bons plats appertisés à faire à la cocote minute dans le Sud.

Profiter des derniers rayons de soleil avant le grand Sud

On profite encore des derniers rayons de soleil entre les grains, on fait le plein de vitamines D avant un mois tout gris ! On le sait et on s’est préparé pour ça. Je vais découvrir ! C’est un mélange d’envie et un peu d’inquiétude. J’ai hâte d’y être, je suis content d’être là !

En ce moment la nuit – quand il n’y a pas trop de nuages – c’est magnifique, il y plein d’étoiles, on voit la Croix du Sud. La pleine lune est prévue demain ou après-demain, c’est vraiment chouette. Il n’y a aucune pollution lumineuse donc on y voit presque comme en plein jour avec la lune ! C’est plus facile pour les réglages. Les jours vont rallonger, on aura très peu de nuit pendant un bon bout de temps.

J’ai eu très peu de problèmes techniques. Hier j’ai eu une avarie de bouilloire ! C’est réparé, et j’ai l’impression que ça tient bien. J’en ai parlé à mon équipe qui m’a dit « si c’est que la bouilloire, ça va ! » Dans les sports mécaniques, tu n’as pas de problème puis la seconde qui suit, il peut t’arriver quelque chose. Je n’aime pas trop parler de ça car je suis un peu superstitieux… Mais pour l’instant tout va bien !”

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *