Manuel Cousin rencontre des conditions météorologiques peu propices à une remontée rapide de l’Atlantique, comme en témoigne cette vidéo reçue du bateau dans la journée du 27 janvier.

“On m’avait prévenu que la remontée de l’Atlantique serait longue et fastidieuse, mais à ce point là ! 🤲 Il y a 10 minutes j’étais à 20 noeuds et là, plus rien ! On tombe dans des cellules orageuses comme celle-ci…Je n’arrête pas de manoeuvrer ! 😅 J1 J2 Gennak la garde robe au complet ! 👚🩲👗 J’ai les bras qui s’allongent ! 🤪 On va y arriver dans le Nord du Brésil ! 💪 J’espère être au niveau de Rio ce soir !”

Pour autant, et malgré la chaleur accablante, le skipper de Groupe Sétin garde le moral et ne perd pas son sens de l’humour. La météo des jours à venir prévoit une arrivée dans le Pot au noir pour le 30 janvier.

1 réponse
  1. guillaume
    guillaume dit :

    “Le poteau est un poteau noir au milieu de l’océan où

    tous les bateaux s’arrêtent histoire de mettre une

    lettre à la poste” Blaise cendrars
    j’espère que cela ne sera pas le cas, bon courage Manu

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *