Quelle course ! Les organisateurs ne s’y sont pas trompés. La Vendée – Artique – Les Sables d’Olonne est un format totalement adapté à une préparation au Vendée Globe. Une succession de dépressions, une mer formée, des vents soutenus, des allures différentes chaque jour, des virements de bords, du matossage quotidien … Un exercice grandeur nature avant le grand saut !

Tactique météo, un choix gagnant

Manu a été l’un des premiers à prendre la route Ouest pour rejoindre le point COI – UNESCO situé au sud de l’Islande. Ce choix de naviguer en bordure de la dépression L3 lui a permis de réduire considérablement l’écart au premier. Groupe SÉTIN navigue actuellement à plus de 17 noeuds alors que les premiers de la flotte peinent à moins de 10 noeuds au beau milieu de la dorsale. De quoi lui redonner le moral après les petits pépins du début de course.

Message de Manu ce mercredi 8 juillet 2020

Des petites nouvelles fraîches voir bien fraîches de Groupe Sétin….

Ambiance grisaille, humidité voir même pluie fine permanente et un froid qui s’installe petit à petit. Les boissons et plats bien chauds sont les bienvenus. Je prends mon rythme jour après jour, après un départ un peu timide… et surtout contrarié pour des petits soucis techniques… Rien de grave finalement et tout est OK maintenant.

Le nord commence à ressembler tout doucement au grand sud, le vent est monté d’un cran, 25 à 30 noeuds toute la nuit et les voiles de portant sont de sortie. Ça fume pas mal à l’étrave de Groupe Sétin même si je sais que je ne vous ferai pas rêver avec mes vitesses comparées à celles de mes camarades à foils….; -).  

Je mets du charbon pour revenir sur le petit groupe qui se trouve dans mon Est.
Profitez du soleil qui à l’air de briller chez nous et je vous donne des news très vite.

Manuel Cousin

Manu devrait gagner encore des milles sur le groupe de tête dans les jours à venir car son option va lui permettre de couper le “fromage” pour rejoindre le point COI-UNESCO. Mais il va devoir aussi sortir les gants et se préparer à un froid de plus en plus persistant.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *