Manuel Cousin vient de boucler sa première Route du Rhum sur l’IMOCA Groupe SETIN à 7h38 ce vendredi 30 novembre 2018 après 25 jours 22 heures 28 minutes de course. Il se classe ainsi 14 ème sur les 20 bateaux de sa catégorie. Un résultat satisfaisant au regard de l’objectif principal de la saison : terminer toutes les courses, et particulièrement la Route du Rhum, tout en tirant le meilleur parti du bateau.

« Je suis heureux d’avoir bouclé cette course mythique, malgré des conditions très spéciales »

 

Une course à rebondissements

« J’ai appris beaucoup de cette première transat en IMOCA, particulièrement au niveau mental. Durant cette première saison, j’ai pris le bateau en main et j’ai parcouru plus de 10 000 milles. Par contre, s’arrêter puis se replonger dans la course, alors que les autres concurrents sont déjà loin, réclame beaucoup de concentration. Heureusement, nous avons pu réaliser une course dans la course avec Romain Attanasio et Alexia Barrier, eux aussi rentrés pour réparer.” ajoute le skipper.

Veiller au grain

« J’ai veillé au grain, au propre comme au figuré. La course a été éprouvante, surtout la première semaine lorsqu’il m’a fallu rester lucide malgré des conditions physiques amoindries par un état grippal, mais elle ne m’a jamais semblé longue.

 

Objectif atteint

« Pour autant, je suis satisfait de mon résultat, car l’objectif est atteint, et le bateau a prouvé sa fiabilité.  Mis à part le problème de safran qui m’a immobilisé près d’une semaine à Camaret, j’ai pu faire face aux quelques soucis techniques que j’ai rencontré. Je me projette donc dans la prochaine saison avec sérénité et combativité, dans une classe où le niveau grimpe sans cesse. »

 

 

 

 

 

4 réponses
  1. Boris LUSTGARTEN
    Boris LUSTGARTEN dit :

    Bravo Manu d’avoir fini cette course, c’est super, et à toute l’équipe Sétin. Après avoir visité ce beau bateau cet été, j’ai suivi cette belle aventure. C’était super de pouvoir suivre la trace sur le site de la route du rhum. Bon vent pour la suite des aventures. Au plaisir de se revoir sur le ponton.
    Boris

    Répondre
  2. Pelcot
    Pelcot dit :

    Merci, merci Manu, Sandrine et toute l’equipe sétin. Après avoir visité ce beau bateau cet été, j’ai suivi (de mon canapé) cette belle aventure humaine. C’était passionnant de pouvoir suivre la trace avec photos, vidéos et audios sur le site de la route du rhum. FELICITATIONS au skipper et bon vent pour la suite des aventures.
    Simone

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *