Départ au lof sous grand spi au petit matin

“Bonjour à toutes et à tous,
Groupe Sétin vient de sortir d’une nuit bien rapide ! Nous avons passé la nuit sous genaker code 5, à établir des surfs à 15 noeuds et même 17 nds, afin de rejoindre la route directe, s’écarter un peu de la route des copains, et essayer une autre option.
Au petit matin, des variations en intensité du vent, nous ont fait longtemps hésiter entre notre petit ou grand spi, pour revenir sur une route parallèle à notre routage, nous sommes partis au lof sous spi léger, qui est malheureusement endommagé. (Partir au lof : le bateau se couche tout seul sur l’eau en remontant au vent (“il décroche”), une vague déviant la trajectoire du bateau peut être responsable de la survente du spi, ou bien une rafale de vent plus forte et dans ce cas on se retrouve surtoilé, partir au lof est toujours impressionnant car durant un court instant on subit un grand virage sur l’eau durant lequel le bateau surventé se couche du côté du spi qui en général touche l’eau et voire même chalute !)
Qu’à cela ne tienne ! Le spi sèche maintenant sur le moteur, trousse à voilerie sortie, et nous serons bientot dans nos vitesses respectives.
La mer, quant à elle, ne se laisse pas faire non plus. Elle reste assez agitée de la nuit passée.
Le bateau et l’équipage rechargent leurs batteries, sous le retour du soleil.
Bonne journée à tous !
Manu et Gérald “

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.