Arrivée de Groupe SETIN à Horta !

“Nous avons passé la ligne devant Horta à 22h 8 min et 10 secondes heure française ! le soleil venant juste de faire place à une petite bruine. Nous sommes très heureux de retrouver l’équipe à terre de la course et nos copains de jeu ! Merci à Armando, directeur du port de Horta, et son équipe pour leur accueil ainsi qu’à tous, concurrents, amis et famille sur le ponton, ça nous fait chaud au coeur ! Nous terminons 7ème de cette 1ère étape.

DSC_0182

L’île de SAO JORGE derrière nous, bientôt Horta !

 

Interview de Manu et Gérald à l’arrivée : DSCN0044
Cette étape a été riche d’enseignement, dans le front où nous avons eu jusqu’à 45 nds de vent, le bateau filait de 15 à 20nds sous 2 ris et trinquette, des surfs de folies dans les vagues, ça fumait derrière ! et des trombes d’eau par dessus le bateau, qui, submergé ricochait de vague en vague ! à l’intérieur : une vraie machine à laver, impossible d’être à l’extérieur ou bien avec un masque et un tuba ! Cheekytatoo était devenu sous-marin !
Puis cette étape a été marquante par beaucoup d’allures de près, le bateau tape fort, nous avons mal pour lui et pour nous aussi.
A une journée de l’arrivée notre frayeur a été de voir en pleine nuit notre étai avec la voile d’avant, le solent, en drapeau en haut du mât ! Tout de suite nous avons mis le bateau vent arrière et avons réussi tant bien que mal à attraper l’étai, à faire un brûlage pour sécuriser le mât, et enrouler le solent pour ne pas qu’il se déchire au vent. Là le mât aurait pu descendre… Heureusement, nous avons un 2ème étai plus petit surlequel était fixée notre trinquette avec laquelle nous faisions route. Nous avons frappé les drisses de soi sur le bout dehors pour tenir le haut du mât, et avons repris notre route au près toujours dans 20-25 nds de vent.
Nous devons maintenant réparer notre ballast bâbord avec fibre et résine, remettre en place notre étai comme il se doit, revoir les rentreurs, et un axe de safran qui est cassé. Les Açoriens sont extrêmement accueillants et à la marina ils sont prêts à nous aider, ainsi que nos concurrents qui nous ont tous proposé leur aide, nous devrions trouver un tourneur pour l’axe de safran.

Encore merci à tous pour tous vos messages qui nous touchent beaucoup ! Nous continuons à donner de nos nouvelles aux Açores, en attente du nouveau départ dimanche 12 juillet prochain pour la course retour !

Bonne journée à tous ! Bom Dia a todos !
Manu et Gérald”

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.