Le départ approche ! Bientôt les aurevoirs à nos cousins québécois !
Un grand merci à tous les Québécois pour leurs accueil et leurs gentillesse.
13567416_1593540284277953_8428751355901146463_n

Yann, Sébastien et Manu sur Groupe Setin avec Marcelle, responsable des relations avec les coureurs, difficile de faire plus gentille, dévouée, présente, bref adorable, tu vas nous manquer Marcelle, à très vite !

13590494_1798365013733847_1255291202234931083_n

Derniers préparatifs pour embarquer dimanche !
Un peu de magasinage pour ne manquer de rien 😉
13606927_1592873177677997_392837204429488130_n

Un belle cocotte minute québécoise car l’ancienne a été oubliée en France !
Fallait bien oublier quelque chose….mais là trop important !
on ne pouvait pas partir sans 😉
13567071_1797720143798334_4142502193921527847_n

Réception à l’Hôtel de ville de Québec pour la présentation officielle des équipages en présence du Maire de Québec et du Maire de Saint-Malo
13620826_1593180577647257_7544809895068356429_n

13615417_1593180594313922_8395996060758557921_n
13590303_1593180644313917_8391885569709468464_n   13612262_1593180694313912_1924674719790732357_n
13612224_1593148514317130_2514324496158467456_n

Ce samedi 9 juillet matin, c’était briefing skippers pour la Transat Québec St-Malo. La pression monte avant le départ ce dimanche à 19:15 heure française !!
13600136_1593539584278023_2815366317105518848_n  13606743_1047933865242409_1947927707547374398_n

 

Même à Québec, il y a des supporters de l’équipe de France de football !
France-Islande en live l’après-midi au village de la Transat Quebec-Saint-Malo !
Puis jeudi dernier la demi-finale Allemagne-France !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bravo les bleus!!!!?⚽En direct du village de la Québec St Malo ?

Groupe SETIN au ponton de la Transat Quebec Saint-Malo à Québec ! “Ca s’peut pas ! On capote !”
au ponton à Quebec 1 au ponton à Quebec 2

Belle photo de famille 😀 avec nos cousins du Québec qui ont visité notre bateau hier et qui ont gagné leur participation au prologue de demain sur le bateau.
13592217_1795183144052034_7562740742864913003_n

Groupe SETIN à la télévision québécoise ! Geneviève Hebert-Dumont, miss météo de TVA Quebec, dans l’émission “Salut,Bonjour, week-end” (l’équivalent de notre Télématin) va relever le défi de monter en haut du mat du Class40 Setin ce matin ! Ce défi sera retransmis a 15:45 heure française alors tous à vos écrans ! http://gratuite-tv.com/canada-tel…/tva-canada-en-direct-1530
13516306_1590974447867870_566000698549188204_n 13516658_1590974464534535_184811568144071725_n genevieve en haut du mât   13521860_1590974477867867_6422533968515926745_n 

Demain, contrôle sécurité, on vérifie que tout le matériel soit ok👍Départ J-7!13567171_1795991657304516_7420946443781344224_n  13438827_1590706794561302_196414287893814354_n

Tout est ok au contrôle sur Groupe SETIN !
13567435_1591788631119785_217246052106606330_n

Présentation des équipages hier en fin de journée et réception par la mairie de Levis.
Accueil toujours au top des Québécois !
13532875_1796420023928346_3513306739648725760_n13600084_1050330185036371_8332629101137911684_n13567037_1050330065036383_5202110489809828160_n13533229_1050330288369694_7585640029944577204_n
13620117_1796420130595002_2548494924653549844_n

L’equipage de Groupe Setin est au complet avec Damien ,Yann ,Sébastien et Manu.
IMG_0769

 

Notre partenariat avec le Téléthon commence aujourd’hui jeudi 30 juin 2016 !

Pour soutenir l’AFM Téléthon, le groupe Sétin a mis en place une opération spéciale en proposant une ligne de produits dérivés portant le logo AFM Téléthon, 1€ sera reversé au Téléthon pour chaque objet acquis pendant l’opération.
Il y a 3 façons d’obtenir ces produits :
– Pour nos clients en compte, sur le site www.setin.fr, en obtenant des points pour toutes commandes supérieures ou égales à 50€.
– En les achetant en ligne sur le site www.class40-setin.fr (activation en cours de journée)
– Dans toutes les agences du Groupe Sétin en les achetant au comptoir

Peluches

Un caribou, un ours, une chouette (symbole du Québec) et une baleine,
les mascottes de nos 4 marins pour la TRANSAT QUEBEC SAINT-MALO !
Elles sont trop mignonnes ces peluches, on les veut toutes !

Groupe SETIN est arrivé à Valleyfield au Québec sur son cargo !
GS sur cargo    GS de près sur cargo

Manuel et Sébastien partent rejoindre le bateau afin de le convoyer jusqu’à Québec City,
3 bonnes journées de navigation (environ 170MN) pour rejoindre le port de départ de la
Transat QUEBEC SAINT-MALO !

Manu et Seb aéroport départ IMG_1014

Manu et Sébastien sont bien arrivés à Valleyfield, après 7H30 de vol et 6 heures de décalage horaire, c’est parti pour le convoyage ! Descente du Saint-Laurent jusqu’à Québec, aurevoir au cargo qui a amené Groupe SETIN jusqu’ici !
C'est parti à côté du cargo

Plusieurs pont-levis et grandes écluses à passer pour cette 1ère journée, attention les cargos sont prioritaires !
Pont à lever Ecluse à passer
Attente du feu vert de l'écluse  Manu demande autorisation

Après un stop à Montréal très court, Groupe SETIN a repris sa route, mais orage en prévision sur le Saint Laurent
IMG_0589  Vie à bord sur le St Laurent

Orage en prévision sur le St Laurent

Tiens ? Qui sont ces petites peluches ?

Qui c'est ?

Groupe s’arrête à SOREL pour la nuit. Sébastien et Manu font la rencontre de Denise, une dame formidable qui tient un gîte et les accompagne pour leur faire visiter la ville, faire le plein de gasoil en emmenant les bidons dans sa voiture, leur trouve un resto et revient les chercher le soir pour dormir au gîte ! Un grand merci à Denise pour son accueil formidable
Denise à Sorel

Mercredi 29 juin à 22H30 heure locale, Groupe SETIN entre dans le port de QUEBEC !
Instant magique sous les lumières de la ville ! Québec nous voilà !
Quebec City la nuit

 

L’ARMEN RACE,
une belle course pour l’équipage de Groupe SETIN les 5 et 6 mai 2016  

Départ de la Trinité sur Mer sous un beau soleil et ce qu’il fallait côté vent.
320MN, un très beau parcours : Virement du phare de l’Armen (occidentale de Sein), redescendre vers Belle-Île, contourner l’Île d’Yeu et retour à la Trinité sur Mer.

733_Fotor

Après une belle bataille avec AXAR Class40 N°85, Groupe SETIN termine 2ème des Class40 sur cette belle épreuve, derrière le 101 Colombre XL de nos italiens préférés Massimo et Pietro.

9638_Fotor

Sébastien Oursel, Eric Sétin, Manuel Cousin et Damien Rousseau

Armen Race 2016 Remise des prix

Groupe SETIN, 2ème Class40 sur 8

Merci également au partenaire de Damien Rousseau, Ville de Saint Cast Le Guildo.

Le GRAND PRIX GUYADER 2016 vient de se terminer pour les Class40

La baie de Douarnenez a encore offert cette année une belle palette, les Class40 ont contoyé les Diam24 (les bateaux du Tour de France à la voile), les planches à voile et Kite-surf pour des courses runs de vitesse endiablées !

 

 

Des parcours côtiers se sont déroulés également durant les 3 jours de festivité pour les Class40. Groupe SETIN termine classé 5ème des courses côtières sur 9 Class40 présents et 3ème des runs de vitesse à 6 dixième du second !

Les équipages successifs à bord de Groupe SETIN ont été heureux de participer à de si belles régates, à la bagarre avec les autres Class40, et en compagnie du 60′ Imoca MACSF de Bertrand De Broc et du fabuleux trimaran IDEC de Francis Joyon.

IMG_3483

La gagnante de notre concours, Caroline Deschateaux du Havre, était plus qu’enchantée de faire parti de l’équipage du samedi 30/04. Les conditions météo ont été réunies : soleil et vent ! Les départs des courses étaient impressionnantes, un expérience à couper le souffle et des souvenirs inoubliables !

DSCN0845

 

Le septième Class40 a franchi la ligne d’arrivée brésilienne de la Transat Jacques Vabre à 7h 38min 10sec (heure française). Manuel Cousin et Gérald Quéouron ont donc mis 28 jours 18 heures 08 minutes 10 secondes à la vitesse moyenne de 7,83 nœuds sur le parcours théorique de 5 400 milles (10 000 km) entre Le Havre et Itajaí. Mais Groupe Setin a en réalité cumulé 5 976 milles sur l’eau à la vitesse moyenne de 8,66 nœuds. Son écart au premier Le Conservateur est de 4 jours 9 heures 58 minutes et 1 seconde.

 

Manuel Cousin, skipper de Groupe Sétin (Class40)
« Nous avons eu une belle bagarre avec nos amis brésiliens, les filles de Concise 2 et SNBSM depuis les Canaries : ça a pu occuper les journées, et c’était vraiment cool ! Pour ma part, c’est ma première Transat Jacques Vabre, pour Gérald aussi : j’avais déjà fait une transat mais jamais l’équateur, ni le Pot au Noir… Il y a eu plusieurs premières ! Nous sommes heureux, contents d’être arrivés, à peine fatigués mais demain matin, ça ne va peut-être pas être la même chose ! On a un superbe bateau : franchement la première semaine, nous avons eu des chocs et nous pensions que ça n’allait jamais tenir mais nous n’avons rien cassé sur le bateau, c’est top ! On a gardé le sourire, on est content de l’avoir fait même si nous n’avons pas toujours été en accord sur les décisions. Nous avons la chance de n’avoir manqué de rien, nous avions d’ailleurs prévu un peu trop de repas lyophilisés pour le matin, midi et soir et finalement en mer, on se rend compte qu’on mange plutôt peu… On pourrait repartir avec le salé ! Quand on prépare une Transat, on est chez nous au mois de septembre-octobre : il fait froid donc on pense froid. C’est comme pour les vêtements, nous avons pris plein de fringues chaudes, alors qu’on a eu chaud tout le long sauf lors de la première semaine ! Nous sommes partis du Havre en short tee-shirt et on arrive au Brésil en salopette… Je me faisais une autre idée de l’arrivée ! »

Manu Kéké arrivés Caïpi 2

Gérald Quéouron, co-équipier de Groupe Sétin (Class40)
« Vraiment contents d’être arrivés : c’était le yoyo avec les deux autres bateaux ! Tout n’a pas été rose mais dans l’ensemble on a gardé le sourire. Nous étions très occupés, on a dû sauter une dizaine de repas. La météo n’était pas facile, c’était long, avec des orages, des grains, des bords que tu entames et ça se termine par du refus. »

 

Les news du bord dimanche 22 nov. 17h00 :
“Voilà déjà un mois que nous n’avions pas déroulé nos beaux drapeaux de la Transat Jacques Vabre.
C’est chose faite ce matin à 100 Miles de l’arrivée et cette fois-ci en ligne droite car nous avons effecué ce qui devrait être notre dernier empannage si le vent est ce quil est prévu sur les derniers fichiers météo du jour!!!

Dernière ligne droite Manu     Dernière ligne droite Kéké
On reste concentré comme jamais car 130 Miles c’est très peu par rapport aux quasi 6000 Miles de fait mais c’est finalement encore beaucoup (2 transmanches par exemple) pour une fin de course avec seulement une petite quinzaine de Miles sur notre poursuivant direct.
On y croit et on s’accroche, on en rêve de cette 7ème place, c’est comme ci nous jouions notre victoire à nous, à nous tous y compris vous qui nous soutenez depuis le début!!
Il nous faut encore tenir une douzaine d’heures, encore gérer le matériel, nous deux et nos adversaires…
On est reposé, lucide et en pleine forme pour ces dernières heures, que le vent, et un peu de chance nous aide à finir notre course….
@ très vite maintenant !
Manu et Kéké

News du bord dimanche 22 nov. 6h00 HF :
“Tout va super bien à bord , depuis hier soir, c’est le jour et la nuit, jamais une expression n’a été aussi juste…. 😉
Car autant la journée dernière ressemblait à un petit pot au noir, ou à une bonne toussaint Normande des meilleures crues… (hormis la température) et en tant que Normand je sais de quoi je parle…J’en ai connue !
Le matin 30 Nds de vent au près, le bateau qui nous refait son jeu favori, je prend mon élan sur la vague et je retombe de tout mon poids derrière cette vague, et quand les vagues font environ 4 à 5 mètres de haut je vous laisse imaginer la violence des chocs en arrivant en bas….
L’après midi, les orages arrivent de partout, le ciel passe du gris au noir/violet, plus de vent sous ces gros nuages mais encore de la mer formée donc les voiles qui claquent dans un fracas épouventable faisant trembler le mât de tout son long…. des moments qui semblent très longs et puis il y a les copains contre qui on se bat et qui, pendant que nous sommes bloqués sous un orage, eux filent bon train….Il faut être patient… Et pour ceux qui me connaissent un peu c’est pas forcément la plus grande de mes qualités… 😉
Bref, maintenant la nuit est splendide, ça s’est découvert en quelques minutes, l’énorme nébulosité, les orages, les grains, tout cela est resté derrière nous (et c’est très bien) laissant place à une voute étoilée de toute beauté avec maintenent en prime une bonne demi-lune, ce qui fait qu’on y voit comme en plein jour ou presque, et ça c’est plutôt bien car ici, le coin est truffé de plate-formes pétrolières avec évidemment les pétroliers qui vont avec tout autour, le bateau de l’armée en sécurité et il faut ajouter à ce beau mélange, les petits pêcheurs Brsiliens qui de jour en tout cas se déroutent pour venir nous saluer et nous prendre en photo….. Incroyable .
Tout ça maintenant sous spi avec un petit vent très léger et chaud – 12 à 15 Nds, il reste un peu de mer en revanche mais juste pour nous rappeler que nous sommes en Transat et pas des moindre, la plus longue des Transat qui disent les organisateurs et bah je vous le confirme,…. elle est longue cette Transat émoticône smile …..Mais j’aurais l’occasion d’en reparler, tout ça est passé si vite à la fois, c’est un autre espace temps en mer…
Nous sommes toujours à la ”bagarre” avec nos copines de Concises2 (on ne se quitte plus) et nos Malouins de SNBSM, quant à nos Brésiliens, ils sont un peu loin maintenant…. Mais tant que la ligne n’est pas franchie…….c’est valable dans tous les sens, il y a encore beaucoup de pièges à la côte…Les filets dérivants par exemple pour ne citer qu’eux, spécialité Brésilienne, des filets de surface faisant des fois plusieurs miles de long , Le bout flottant étant réquipé de petits floteurs blancs gros comme des balles de tennis tous les 50Mètres environ…. des copains de devant nous en ont signalé avec leur positions de plus de 10 Miles de long… (on est comme ça en voile, on est concurrent mais aussi ami, alors on fait du “Coyote” sur l’eau pour se signaler les pièges qui peuvent être dangereux).
La dernière ligne droite donc, mais comme en voile on ne fait jamais rien de simple, cette ligne droite sera une courbe…. on va suivre la rotation du vent qui va se faire (d’après nos fichiers météo) du secteur Sud au secteur Est pendant la nuit.
On va donc régler nos voiles avec notre spi, garder le même angle par rapport au vent et comme le vent va tourner, on va tourner en meme temps que lui, c’est pour ça que sur vos cartographies sur vos ordi…émoticône wink on va vous déssiner toute la nuit avec nos p’rtits bateaux une belle courbe jusqu’à arriver en face d’Itajaï (Comme c’est long une Transat et bah, on fait des dessins avec nos bateaux pour passer le temps;-)
Arriver à environ 100 Miles en face d’Itajaï, (on aura donc ITAJAI plein Ouest) il faudra faire un dernier empannage (virer de bord mais avec le vent venant de l’arrière) et la cette fois! tout droit vers la ligne d’arrivée!!!!
Vous savez tout de nos dernieres 24Heures de course sur le papier en tout cas… je vous laisse vérifier demain si tout s’est passé comme prévu sur le plan…
A plus pour la dernière !….. Manu et Kéké