Groupe SETIN est à Caen depuis le 8 septembre 2016, au village de la Normandy Channel Race, parmi les 27 Class40 prêts à en découdre dimanche 11 septembre, jour du départ !

Rejoignez-nous à Caen dès dimanche11/09 12h pour le départ des pontons de tous les concurrents et à Ouistreham pour le mythique passage de l’écluse à 14H30 avant le top départ en mer à 17H !

DSC_0713

Bravo à tout l’équipage ! Groupe SETIN a passé la ligne d’arrivée ce dimanche 24 juillet à 10H39, sous le soleil de Saint-Malo !
Bravo à Manu, Sébastien, Damien et Yann ! qui terminent 14ème sur 19, et surtout bravo pour avoir terminé cette magnifique transat !

Cliquer sur le lien ci-dessous : vidéo du passage de la ligne !

https://www.facebook.com/100006810978583/videos/1804577103112638/

L’équipage tout entier s’y met pour arriver le plus tôt possible demain;;;Tout le monde sur le pont….On barre et on winch.
On crazvbache dur et ça porte ses fruits, le dernier routage nous donne demain matin….. mais attention! prudence, il y a peu de vent demain matin et du courant fort donc… En attendant on a reprit 70 Miles à Talanta aujourd’hui (même si c’est pour la gloirre, c’est toujours bon pour le moral et nos ‘Scouts toujours” préférés ne nous on rien reprit aujourd’hui voir on leur a remis quelques miles mais rien est fait, tant que la ligne n’est pas franchie.
On aimerait tant arriver pour pouvoir entrer dans l’écluse à 12H30! A voir….

On winch!!!!

Les petites news de la matinée de 22/07 :
Après notre humour décalé d’hier vous annonçant une arrivée à aujourd’hui, retour à la réalité 😉
Ce matin le vent s’est un peu essouflé ce qui ne fait pas forcément pour l’instant nos affaires , mais la bonne nouvelle : réparation du grand spi terminée, l’affaire est dans le sac !….. La prochaine photo de la journée sera celle du spi 😉 soit en haut et tout va bien, mais combien de temps tiendra t-il? Soit dès l’envoi, il explose…:-( On croise les doigts pour qu’il tienne jusqu’au bout.
L’autre bonne nouvelle de la matinée, c’est que sur les nouveaux fichiers météo une nouvelle dep arrive dernière nous qui devrait nous apporter un vent plus soutenu que prévu. 1ère conséquence, moins besoin de notre spi léger… et une arrivée apriori plus rapide, pourquoi pas Dimanche à l’heure de l’apéro, ,on peut y rêver…. On fera tout pour ! En revanche pour nous le soleil, du coup c’est pas encore pour tout de suite.. Mais au point où nous en sommes une journée de plus ou de moins !
Ce matin, j’ai également profité que la terrasse soit moins humide pour bricoler un peu : vérif des axe de safrans, qui ont la facheuse tendance à quitter le navire plus tôt qu’il ne faudrait mais là tout est OK, il semble que les petites améliorations de cet hiver aillent dans le bon sens…. Le p’tit graissage des 1000 Miles et c’est reparti pour un tour !
on va voir si on peut essayer d’envoyer le spi, on voudrait essayer à moins de 10 Nds de vent,
bises à tous !

Ce midi 21/07, ambiance et humour à bord de Groupe SETIN 😉
L’équipage est sur le pont !
Après 36 heures difficiles consacrées au contournement d’une dépression qui avait fait mentir les modèles météo en venant se caler devant l’étrave de notre Class40, place maintenant à un puissant reaching dans la brise en direction de St Malo.
Le passage de cette dépression, pourtant négociée avec tact par un équipage mobilisé comme jamais, lui a couté 30MN sur ses concurrents directs, Esprit Scout et Talanta, distance reprise depuis.
Tous les espoirs restent cependant permis.
En effet, fort d’un placement très audatieux et stratégique à l’arrière de la flotte, le Class40 Groupe Setin est prêt à revenir aux avants postes de cette Transat Quebec Saint Malo et se met à réver d’un podium.
Selon les calculs du navigateur / tacticien du bord, une arrivée est possible Vendredi matin, à l’heure de l’apéro. Ces données nécessitent cependant de faire s’affoler les compteurs de vitesse sur ces 48 prochaines heures.
Déjà détenteur du record du “nombre de 360° sous Orage à Matane” (record en cours d’homologation), le Class40 Groupe Setin compte bien s’emparer de celui de la distance sur 24heures et assurer par la même occasion un sacré hold-up suite à la performance exceptionnelle de Gonzalo Botin.
Toujours le navigateur / tacticien du bord, la transition imminente vers un anticyclone accompané de vent molissant et refusant risque de rendre cette performance plus technique que prévue initiallement dans ses savants calculs mais bon, nul doute que l’équipage saura trouver les ressources pour faire fi de ce nouvel aléa et une nouvelle fois faire parler la poudre !
Mot du skipper : “Le bateau est à 100% pour assurer cette dernire phase de la course. Toutes les voiles sont opérationnelles et l’ensemble des seaux sont encore à bord. Il ne reste qu’à matosser la cafetière à expresso et tout sera prêt pour ce sprint final qui s’annonce d’ores et déjà épique”.
Comme vous pouvez le lire, le match va être intense. RDV donc au ponton de Saint Malo avec le champagne !!

Les news du bord ce jeudi 20/07 :

“Pas facile d’écrire aujourd’hui car on est au reaching /travers par 25Nds de vent moyen, avec une mer formée,le bateau va vite mais passe en force, il ne glisse pas, il se fraie un passage dans les vagues avec ses larges épaules et, à chaque vague, ce sont des trombes d’eau qui viennent s’écraser sur le pont.
Chaque sortie dans le cockpit, c’est combi sèche obligatoire et c’est la lance à incendie qui nous attend dès la porte franchie. Le gros avantage, c’est qu’on va vite et sur la route directe !
On a reprit hier notre petit atelier de couture/collage avec notre spi, ça avance mais c’est très long , 2 H de travail avant hier, 4H hier et encore au moins 10H pour tout finir en espèrant que ça tienne….. Pour l’instant les fichiers donnent du vent mou et au portant pour les 2 dernier jours, on va donc en avoir besoin de notre beau grand spi Sétin..
Alors au boulot mais pas simple de jouer du fil et de l’aiguille, de tissus autocollant avec 3 metres de creux et surtout les accélérations et décelérations du bateau. mais avec de la patience , on y arrive.
2ème photo, repas lyophi, on alterne lyophi et appertisé et j’avoue qu’il n’y a pas photo, l’appertisé est vraiment meilleur. On voit sur la photo Yann avec sa sèche car il y en a touijours au moins 1 voir 2 pret à intervenir quoique l’on fasse.
Ca va bientôt être mon tour d’aller dormir 2H1/2 dans ma banette et surtout sans mon ciret : oufff
Groupe SETIN à 770 Miles de la citée corsaire!!!!”

on mange!!!

Les news du bord ce mercredi 20/07 matin : “On est frigorifié , trempé jusqu’aux os et dormir dans nos cirés mouillés commence à peser un peu…
C’est incroyable cette situation complètement inverse de la votre.
En fait la depression que l’on attendait s’est un peu décallée dans son sud, du coup on s’est retrouvé quasi en son centre avec d’une part pas forcément l’angle de vent qu’on attendait, et d’autre part des trombes d’eau qui se sont abbattues sur nous au moment forcément où le vent monte fort et qu’il faut manoeuvrer (sinon c’est pas drôle), passer sous trinquette, prendre le 2ème ris… bref, on est trempé et le bateau ressemble de nouveau plus à une baignoire d’eau glacée qu’autre chose.
Alors on éponge, on essaie de se sécher à chaque fois qu’on rentre avec nos serviettes microfibres à séchage rapide ! ressemblant plus à des serpillères maintenant !
Enfin, pas glop la nuit, et ça devrait durer encore à peu près 24H , ensuite on devrait retrouver petit à petit le soleil que finalement on aura vu que deux jours pour linstant durant cette Transat…

Bonne journée ensoleillée à tous ! Profitez bien et envoyez nous un peu de soleil, Manu, Damien, Yann et Seb.”

Des petites news en direct du Groupe Sétin où tout se passe bien malgré quelques petits aléas de course aujourd’hui.
Tout avait pourtant bien commencé avec la fin d’une belle nuit tranquille, étoilée avec en prime la pleine lune. Un café dans le cockpit avec le levé du soleil dans l’étrave du bateau, (ce qui est rare en Transat car la majorité des Transats se font dans le sens Est- Ouest) et les dauphins venant nous saluer, une très belle journée en perspective quoi même si nous savions qu’une petite dépression nous permettant de venir vous rejoindre plus vite devait arriver dans la journée.
Milieu de matinée, une quinzaine de Nds de vent, le bateau part dans un beau surf (comme il en fait des centaines par jour dans cette configuration de voiles) mais cette fois, il bute dans la vague de devant, enfourne légèrement, coup de frein et plus rien….. Notre grand Spi léger de 200m2 vient d’exploser !!!! une grande forme en T d’une dizaine de mètres de haut déchirée barre notre spi. La stupeur passée, il faut vite le descendre pour éviter quil tombe et ne finisse sous le bateau et se prenne dans la quille.
C’est chose faite, notre bon spi, dont nous aurons besoin la dernière journée où il est prévu des vents faibles, est sur le pont dans un sale état.
Il nous faut pourtant cette voile nous permettant de nous déhaler dans les touts petits airs de l’arrivée, on aimerait tellement arriver ce WE et nos concurrents de derrière ne sont pas très loin.
Nous avons bien-sur un deuxième spi mais plus petit, fait pour le vent plus fort et moins efficace dans le petit temps.
Bref, la décision est prise d’essayer de le réparer, on a tout ce quil faut à bord, du tissus à spi autocollant en grande quantité, des aiguilles du fil à voile, de la patience et de la détermination… YAPUKA!
On a commencé à rincer à l’eau douce la grande partie déchirée, il faut maintenant la faire sécher, pas le plus simple avec l’humidité ambiante et le froid qui s’est réinstallé depuis ce midi dans le bateau. Tout est à nouveau trempé, nous y compris bien-sûr, dire que vous mourrez de chaud chez nous ….
On a 2 ou 3 jours devant nous pour finir le travail, on vous tient bien-sur au courant.
Au plus tôt possible à St Malo !
Bonne soirée à tous ! ici c’est couture et collage !
Bises de tout l’équipage

atelier couture spi 2  atelier couture spi

Les news du bord ce 19 juillet : Après la nuit d’hier où l’on n’arrivait pas à faire marcher le bateau comme on voulait, la journée et ce début de nuit sont plus cool, bien que nous ayons toujours 1.5 Nds de courant qui nous contrarie un peu et Talanta est toujours plus rapide que nous d’environ 1 Nds, ça nous agace, on cherche mais on ne trouve pas pourquoi, il n’y a pas de raison..;; On a inspecté les safrans, la quille, rien (grace à la Gopro étanche de Damien) , on trouveras peut-être pourquoi demain, heureusement on est plus rapide que Nicolas Boidevesi sur Esprit Scouts!
Voici une photo de nos mini coissants ou pains choco, spcialités du bord au petit dej, et vous n’avez pas l’odeur qui va avec…..
et les instants “détente” quand tout est ok, que tout est réglé, sous contrôle et sous pilote, un à la veille et réglage et les autres peuvent se détendre un peu quand c’est possible, musique, lecture film, ou réparation des petits ou gros accrocs dans le spi.
Mais ces moments là sont rares.
Nous longeons en ce moment la bordure nord de l’anticyclone placé en plein centre Atlantique donc depuis 2 jours beau temps ciel bleu et entre 13 à 20 Nds de vent portant mais dès cet AM nous allons attraper la bordure sud d’une petite depression qui va nous générer du vent portant un peu plus costaud de 20 à 25 Nds avec sûrement un bon 30 Nds au passage de ses fronts associés et le mauvais temps qui va avec…
Terminé les petits moments de détente bien sympa, on rechausse bottes et cirés et HIHAAAAAAA!!!!! place aux surfs de fou approchant ou dépassant les 20 Nds, les tonnes d’eau nettoyant le pont du bateau et ses bonhommes, St Malo, les marins arrivent….. Cette dépression aura le mérite de nous ramener plus vite à la maison, on espère, selon nos routages que l’on arrive à tenir pour l’instant, une arrivée pour dimanche, l’heure de l’apéro du mlidi serait un bon choix 😉 Bises de nous 4 !

croissants cocotte

Un p’tit mot matinal car la nuit à été compliquée pour faire marcher le bateau, pourtant conditions idéales, pleine lune ou presque, ciel étoilé magnifique après ce splendide couché de soleil ! vent d’une quinzaine de Nds mais très oscillant en force et en direction, ce qui nous a obligé d’avoir la bonne vitesse avec de nombreux changements de voiles, code 0 , solent, gv haute 1 ris, bref…, tout ça avec un courant défavorable de presque 2 Nds en permanence, les routages en prennent un bon coup ! et toutes les heures, les positions qui tombent des copains qui restent autour de nous, Talanta et Nico sur Esprit Scouts, avec contrairement à toute la journée d’hier presque 2Nds de déficit en vitesse par rapport à eux toute la nuit..RRRRRRR ça enerve!. Tout le bénéfice de notre superbe journée d’hier mise à mal…..
Alors ce matin, on remet les choses à plat, on prend un ”bon café” avec petits croissants et pains choc réchauffés en cocotte, spécialité de la maison depuis la dernière Jacques Vabre (les copains apprécient 😉 ) et on est en forme pour remettre du charbon … Le but, viser une arrivée ce WE et bien sûr si possible devant nos camarades de jeux qui restent avec nous dans le même système météo, les équipes du nord étant hors de portée malheureusement…. Ca se joue des fois à rien, à quelques mètres d’un placement dans la pétole, nous étions quasiment à nous toucher avec Carac la 2ème nuit de course quand lui est parti à 1 Nd puis 2 nds et nous, restés scotchés le restant de la nuit, le décallage se fait parfois comme ça… Bravo TiLouis!! encore sûrement un de tes secrets, on ne fait pas un podium sur The Transat par hasard!
Tout va bien à bord, on se démène avec un mixe de nos armes, nos idées, nos convictions afin d’essayer d’en sortir le meilleur 😉

sechage des cirés